DANS L’ATELIER DE…BKIND

  • Publié le
  • Par Audrey Morissette
DANS L’ATELIER DE…BKIND

Cette semaine, on s’invite dans l’atelier de Marilyne Bouchard, la fondatrice de BKIND. BKIND est une entreprise montréalaise de produits naturels et inoffensifs pour l’environnement et votre corps. La compassion en affaires est une valeur importante de la compagnie et donc, tous les produits sont créés sans aucune cruauté animale et les emballages sont faits de matériaux recyclables.

DANS L’ATELIER DE…BKIND

Cette semaine, on s’invite dans l’atelier de Marilyne Bouchard, la fondatrice de BKIND. BKIND est une entreprise montréalaise de produits naturels et inoffensifs pour l’environnement et votre corps. La compassion en affaires est une valeur importante de la compagnie et donc, tous les produits sont créés sans aucune cruauté animale et les emballages sont faits de matériaux recyclables.

 

Les produits naturels BKIND
 

 

BKIND croit en la consommation responsable et donc, le café utilisé dans leurs produits provient de leurs amis chez Café Rico. Établi dans le paysage montréalais du quartier Plateau-Mont-Royal depuis plus de dix ans, Café Rico est la première brûlerie de café 100% équitable et organique au Québec.

 

Qu’est-ce qui t’as donné envie de lancer ta propre entreprise?

Marilyne Bouchard – Fondatrice de BKIND

 

 

Étant une addict de LUSH depuis le secondaire, j’ai toujours été attirée vers les produits naturels et non testés sur les animaux. J’ai une peau hyper sensible et avec les années, j’ai accumulé beaucoup trop de réactions cutanées indésirables en essayant différentes marques de produits un peu plus abordables. Il y a quelques années, j’ai commencé à faire mes propres savons, baumes à lèvres, exfoliants, etc! Connaissant ma petite peau fragile, j’ai appris à bien choisir les ingrédients pour moi. Ça a fait une grande différence. J’ai alors commencé à en faire pour ma famille, pour des cadeaux de Noël, des amis… Ce n’est que par la suite que j’ai découvert l’envers de la cosmétique, wow! Une grande majorité des produits que l’on retrouve en magasin sont bourrés de produits chimiques, parfums et contiennent énormément d’eau (l’eau assèche la peau!).

Partir une entreprise n’est pas facile et ça fait peur! Ça ma pris : une peinte de rousse du Bénélux et une amie très convaincante et puis BKIND est né. ☺

 

 

Parle-nous un peu des valeurs derrière ton entreprise.

BKIND c’est en quelque sorte le reflet de mes valeurs. Les animaux ne sont pas des objets, ni des consommables et il est donc hors de question qu’un animal ait souffert dans le processus. C’est difficile de sortir les gens de leur zone de confort avec des produits à base d’ingrédients chimiques et de peu de qualité. C’est pour cela que je ne me brand pas trop naturel avec un look vert et brun saveur patchouli! L’exfoliant pour le visage qui est rose à pois attire une toute nouvelle clientèle et c’est ma petite victoire à chaque fois! ☺

J’essaie aussi d’être le plus kind possible par l’entremise de ma compagnie. Les ingrédients, les étiquettes pour les pots, tout ce que je suis capable d’acheter ici, je le fais. En plus, les livraisons à Montréal sont faites à vélo!

 
 
Sel de bain BKIND

 

Quelles sont tes sources d’inspiration pour tes collections?


C’est surtout les différentes demandes des gens, lors d’événements par exemple, qui me font travailler les méninges. J’aime bien aussi aller voir dans la cour des Australiens, car côté produits naturels, ils sont hot.

 

 

Quels autres créateurs/artisans d’ici t’inspirent?

C’est sûr que Camille de Mimi Hammer est ma numéro 1! Tout ce qu’elle fait est tout simplement magnifique! Je lui demande (très) souvent conseil à plusieurs niveaux et à Joao aussi (son copain, co-fondateur) car c’est une équipe qui rock. Il y a Camille (oui, une autre!) Cole des produits Animalove aussi.☺ Elle est très fonceuse et je l’admire beaucoup! Ça fait du bien aussi de temps en temps de se raconter nos craintes et victoires, car nous sommes seules (propriétaires) les deux et parfois c’est étourdissant. Un des côtés de l’entrepreneuriat que j’aime beaucoup, c’est de rencontrer autant de belles personnes. C’est fou l’entraide qu’il y a à Montréal entre entreprises!

 
 
Exfoliant au café BKIND
 

 

 

Comment vois-tu le futur de ton entreprise?

J’ai plusieurs idées pour le futur! J’aimerais bien évidemment avoir une boutique, probablement dans mon coin sur la Well à Verdun☺. J’aimerais aussi avoir une plus grande gamme de produits biodégradables et une station de remplissage en vrac pour mes produits.

 
 
Baume pour les yeux au thé vert – BKIND
 

MAGASINER LES PRODUITS BKIND EN LIGNE

 

 

 
 
Audrey est la propriétaire de Vestibule. Auparavant enseignante au secondaire, celle-ci a décidé de se lancer et de réaliser son plus grand rêve en mariant ses deux plus grandes passions : la mode et la décoration!

Powered by Lightspeed